ORIENTATIONS DU PROGRAMME UNITERRA-HAITI

Le 9 juillet 2017, le volontaire en appui au secteur tourisme M. Ronald Dautruche a bouclé la seconde session de formation sur le tourisme dans le Sud. Présent a cet événement, le coordonnateur pays du programme UNITERRA-Haiti a lance un vibrant message aux jeunes et aux femmes qui ont fait le déplacement. Tout en présentant l’orientation du programme UNITERRA-Haiti, M. Leonel J. Garnier invite les publics cibles du programme ‘a saisir les opportunités économiques qui leur seront offertes ‘a partir du festival de Gelée.

UNITERRA-Haiti met l »emphase sur trois grands sites touristiques en précisant ses orientations dans ce dit secteur pour les trois prochaines années : Gelée, Port-Salut et Jardin Botanique des Cayes, selon ce qu’a déclaré M. Garnier. Il faut voir quelles sont les opportunités économiques qui existent pour les femmes et les jeunes dans le secteur touristique qui fait partie de la priorité du programme avec la prétention de donner des résultats dans le futur a martelé le coordonnateur pays du consortium de (CECI), centre d’etude et de cooperation internationale et (EUMC), l »entraide universitaire mondiale du Canada.

UNITERRA-Haiti veut faire les choses différemment. Il favorise la concertation et propose l’offre Touriste pour le grand Sud insiste M. Leonel Garnier. Il rappelle que le programme est base sur l’engagement et la participation des volontaires Canadiens et residents Canadiens. Ce sont des gens venus solidairement pour appuyer Haiti. Ils viennent accompagner les partenaires haïtiens en les aidant ‘a developper le secteur touristique en créant des opportunités pour des femmes et des jeunes, a-t-il poursuivi.

Il souhaite que les jeunes et les femmes aient un oeil attentif; désormais, ils doivent regarder le festival de Gelée cette année sous un autre angle, avec un regard innovateur afin de créer et de saisir les éventuelles opportunités qui s’offriront ‘a eux. « Il est temps que les jeunes cessent de voir dans les festivités seulement l »aspect réjouissance, mais ils doivent être proactifs et d »être capables de voir au-dela’ des festivités, » dixit M. Leonel Garnier le coordonnateur Pays du programme UNITERRA-Haiti, en marge de la clôture de deux session de formation animées par le volontaire en appui au secteur tourisme M. Ronald Dautruche, au resto club Hotspot des Cayes.