Depuis le 2 novembre 2018, je suis de retour au volontariat après une pause d’un peu plus d’une année.

Mon nouveau mandat m’a conduit à Conakry, en Guinée, où j’interviens en tant que conseiller en communication auprès du projet Appui à la Gouvernance et à la Croissance Économique Durable en zone Extractive (AGCEDE).

Depuis mon arrivée, la plus grande part de mon travail a été consacrée à l’organisation, avec l’équipe du CECI-Guinée, du Forum régional AGCEDE qui a eu lieu les 4 et 5 décembre. Ce forum est dit régional parce que le projet AGCEDE intervient dans 3 régions du Burkina Faso, du Ghana et de la Guinée et qu’il regroupait en conséquence des participant/e/s de ces pays et des représentants du Centre d’étude et de coopération internationale (CECI) et d’Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC) qui en sont les maîtres d’œuvre, alors que le financement provient d’Affaires mondiales Canada (AMC).

Le thème du troisième forum AGCEDE « Le renforcement du développement local et du pouvoir économique des femmes et des jeunes en zone extractive » reflétait parfaitement l’objectif fondamental de ce projet qui est d’appuyer les populations locales, plus spécifiquement les femmes et les jeunes, afin qu’elles tirent le plus de bénéfices possible des investissements du secteur minier dans leur milieu.

Au final, près de 80 participant/e/s ont vécu deux journées intenses et des débats très riches dont chacune des équipes des trois pays concernés et de nombreux autres acteurs du développement tireront profit pour enregistrer de nouvelles avancées au cours des trois années qui restent à ce grand projet.