La Journée Mondiale du Tourisme (27 septembre), a motivé l’organisation de différentes manifestations artistiques comme académiques en Bolivie. Ces activités ont gagné en notoriété en  2017,  l’Année Internationale du Tourisme Soutenable pour le Développement.

Afin de fêter cette date emblématique, le 28 septembre dernier, le Centre d’Étudiants en  Gestion Touristique de l’Université Catholique Bolivienne et sa Société Scientifique ont préparé le colloque  « La recherche dans le Tourisme ».

Une trentaine d’étudiants ont assisté pour connaître le travail d’un expert en recherche qui travaille en tant que consultant pour le Ministère des Cultures et Tourisme de la Bolivie. En plus, ils ont pu rencontrer trois nouveaux professionnels en tourisme, parmi les meilleurs étudiants de leur promotion, ayant chacun obtenu 100 points dans leurs soutenance de thèse, ainsi que Nicole Gonzales et Camila Ruiz, étudiantes qui ont exposée les travaux de recherche développés avec leurs camarades canadiennes et boliviens dans le cadre du Séminaire Internationale Nº 71, organisé par Uniterra.

Nicole et Camila ont expliqué les objectives de l’activité, les caractéristiques plus importantes des lieux de recherche : communautés de Llaullini et Chacaltaya (Département de La Paz – Bolivie), les outils qu’elles ont utilisé et les conclusions auxquelles elles sont arrivé à la fin de 4 semaines intenses de travail, pendant le mois de juillet dernier.

Cette activité a été une manière concrète et directe de partager leur expérience de recherche avec leurs camarades, dans un domaine dans lequel il n’existe presque pas d’intérêt officiel ou privé pour développer des dossiers avec le parcours et la méthodologie planifié dans le cadre de la recherche.

 

 

Exposition pendant le colloque "La recherche dans le Tourisme"