Bonjour!

Moi c’est Emmanuelle! (et la belle blonde à mes côtés c’est Stella, ma chienne laobé de 5 mois :)) 

Je suis en poste au Burkina Faso depuis le 29 juin 2020. J’avais très hâte de participer au blog des volontaires pour partager mon expérience et faire découvrir le travail exceptionnel qui se fait en ce moment au Burkina Faso dans la lutte aux changements climatiques. J’attendais ma première mission terrain pour prendre des photos avec les partenaires et les bénéficiaires pour que mon récit soit plus vivant et plus touchant. Or, la réalité est autre et je dois l’accepter et faire avec. Voyez-vous, le Burkina, ce magnifique pays sahélien, est touché, depuis quelques années, par des attaques terroristes. Les causes réelles de ces attaques m’échappent. Ce n’est pas simplement l’islamisation radical de la région. Les causes sont plus complexes que ça. Ceci dit, c’est la nouvelle réalité du Burkina. Ce pays que j’ai eu la chance de découvrir dans son ensemble de 2009 à 2011 lors d’un mandat de coopération volontaire avec une autre ONG, n’est plus suffisamment sécuritaire pour autoriser des missions terrains (pour les Canadiens) dans plusieurs zones. Je vous rassure, la situation sécuritaire à Ouagadougou, la capitale, est stable et nous sommes en sécurité. Seulement, nos déplacements sont limités.

Alors, dans de telles circonstances : on s’ajuste! Avec l’aide des partenaires sur le terrain, le travail avance bien et ils me permettent d’utiliser leurs photos. Je ne vais donc plus attendre l’occasion tant espérée et enfin vous parler du si beau projet sur lequel j’ai la chance d’apporter mon appui.

 

À très bientôt!

 

Emmanuelle

Coopérante volontaire en suivi, évaluation et apprentissage pour le CECI

Ouagadougou, Burkina Faso