La Coordination des Femmes de Beaumont (COFEBOM), est un regroupement de 158 femmes ayant un savoir faire dans la production et la transformation de produits agricoles.
Le volontaire en commercialisation du programme UNITERRA-Haïti a procédé à un diagnostic complet de la situation lors d’une réunion avec les responsables de Cofebom, et a détecté un souci de commercialisation.
Les plantations ont été dévastées par l’Ouragan Matthew en octobre 2016. Les femmes de Beaumont ont dû se replier sur la transformation.
Or leur produit principal était le comparaitre de Jérémie. Cependant ce gâteau compact est aussi produit par de nombreux petits producteurs de la Grande Anse, sans respect formel d’une recette originale.
Il manquait donc un produit pouvant apporter à Cofebom la compétence distinctive qui lui faisait défaut.

Première décision : Développer les capacités de Cofebom : le Beauparaitre
Une idée, un succès, le Beauparaitre de Beaumont
Ils ont envisagé l’idée d’un produit phare devant mettre Cofebom au-devant de la scène, le Beauparaitre, c’est-à-dire le comparaitre de Beaumont. Cette proposition a suscité un intérêt unanime de la part des membres de Cofebom. Ce produit est différent des autres afin de justifier de sa capacité commerciale avec moins de sucre, des épices sélectionnées. Il se décline en trois saveurs : chocolat, pistache et raisin. Sa présentation est plus belle, et un B est inscrit dessus.
Après des séances d’essai maison, Cofebom a fait appel à deux agronomes de l’université d’Haiti à PAP, qui ont procédé à :
-Un test gustatif entre 5 produits concurrents. Le Beauparaitre de Cofebom a
-rallié 50% des suffrages et les autre se sont partagé le solde
-L’analyse du produit afin d’en décrire la composition et les valeurs nutritives indispensables à une commercialisation dans les canaux usuels.
-L’instauration de normes d’hygiène et sécurité lors de la fabrication (masques, gants, bonnets).
Le lancement du Beauparaitre
La participation de CECI et de Uniterra à la Foire du Cacao au Cap Haïtien les 12, 13 et 14 février 2017, a permis de lancer le Beauparaitre au chocolat. Succès assuré, car sur trois jours de fréquentation inégale des visiteurs, les ventes ont largement dépassé les prévisions, grâce à :
.-Des messages déclamés par l’animateur invitant les visiteurs à se rendre au stand
-36 chandails Beauparaître de Beaumont, avec le logo Uniterra
-La compétence de 2 personnes de Cofebom
Autre évènement : le Carnaval d’Haïti aux Cayes, du 24 au 26 février 2017.
Nous nous avons installé un stand sur le trajet du défilé, avec des Beauparaitre aux trois saveurs. Notre action commerciale s’est manifestée :
-Par des séances de dégustation-vente destinées à faire connaître le Beauparaitre de Beaumont
-Par une campagne radio sur la radio de Beaumont, La PROPHETIE, sur une période de 4 jours, 6 messages par jour.
la commercialisation
Le Beauparaitre est la locomotive des produits de Cofebom.
Pour ce faire, nous sommes à approcher les acheteurs des grandes surfaces dont le siège est à Port au Prince, mais avec un produit parfaitement au point.
Ce qui signifie : étiquettes descriptives, emballage, présentation soignée, période de conservation, dépliants, promotion su le lien de vente.
Grâce au Beauparaitre, les femmes de Cofebom, fortes et droites, ont relevé la tête et retroussé leurs manches pour faire revivre leurs activités après le désastre de l’ouragan Matthiew. Le chiffre d’affaires de la Cofebom a doublé depuis à cause de ce nouveau produit développé grâce à l’appui du volontaire en commercialisation du programme UNITERRA-Haïti affecté à Beaumont m. Alain Henot qui effectue un travail remarquable là bas.