Mon mandat à Dakar auprès de mon partenaire le CCDG (Centre de la CEDEAO pour le Développement du Genre) a débuté avec l’organisation de plusieurs activités; dont une centrale et cruciale. Il s’agit de l’élaboration du budget 2017, événement organisé au début du 2e semestre 2016, sous le format d’une retraite du personnel à l’extérieur de la ville, soit dans l’agréable station balnéaire de Saly Potudal; à 2h de Dakar. Ainsi, du 19 au 22 juillet 2016, la retraite qui s’est tenue à l’hôtel Lamantin Beach de Saly a été non seulement l’occasion de rassembler le personnel du Centre afin d’échanger sur son fonctionnement et la mise à mettre en œuvre des programmes de Genre au premier semestre 2016, mais aussi de présenter le premier projet d’élaboration du budget 2017.

Pour la nouvelle <recrue> que j’étais, les deux formations dispensées en marge de la retraite dans le domaine du genre et des technologies de l’information et de la communication, ont été également un excellent moyen de m’approprier rapidement le contenu des programmes et une occasion de renforcer mes capacités en TIC du Centre. Ainsi par exemple, la politique Genre du CCDG est axée sur quatre programmes principaux a savoir 1) le développement des capacités institutionnelles, telles les formations en Genre administrées aux experts et responsables des départements sectoriels dans les 15 Etats Membres de la CEDEAO, 2)l’accès aux services sociaux de base en matière de sante reproductive et d’éducation, 3)l’autonomisation économique des femmes par le financement des projets agricoles et halieutiques, et 4) les droits humains, bonne gouvernance, paix et securite des femmes, par la création et la consolidation des réseaux de la société civile. En ce qui concerne les TIC, la question de la décentralisation et de l ‘appropriation du SAP par le personnel professionnel est revenue plusieurs fois; de même que la nécessite également de la familiarisation avec la plateforme Intranet presentee par le Responsable des TIC. La parole m’a été donnée ce jour pour proposer des techniques et strategies de communication permettant de rejoindre les différents publics-cibles et de dynamiser le site internet.
Il faut dire que le Centre est doté des plus grands experts en Genre de la région, et que, pour réaliser mon mandat d’appui -conseil en communication, il a fallu que je me mette dans la peau d’une apprenante, reconnaissant avec beaucoup d’humilité la nécessite première d’une appropriation des politiques publiques et plans d’action déjà élaborés, de même que l’énorme cible visée (plus de 300 millions de personnes).

En ce qui concerne la budgétisation, la diffusion de ces informations étant classée confidentielle,je peux juste renseigner que chaque année le Centre doit préparer et soumettre un budget aux instances décisionnelles de la CEDEAO pour approbation, et que cette année, le projet de budget 2017 est composé d’un budget de fonctionnement et d’un budget programme conformément aux exigences de la Commission de la CEDEAO. Ce projet de budget s’est fait au regard des normes budgétaires en matière d’équilibre entre les revenus et les dépenses.