Pour changer nos comportements et il faut d’abord en être conscient

Au mois d’octobre dernier, j’ai rencontré 15 jeunes issus de trois secteurs différents de Gelée : Labiche, Gelée centre et Sous-Roche.  

Qu’ont-ils en commun ? Un dynamisme incroyable et une volonté incontestable de vouloir que la plage de Gelée soit belle et valorisée.

Et c’est grâce au Comité de Gestion du Site Touristique de Gelée (CGSTG) et de l’Association Touristique du Sud (ATSud) Acteurs importants de la région des Cayes et partenaires dans le programme Uniterra.

C’est à partir de leurs connaissances que j’ai abordé les différentes problématiques, mais surtout les solutions qui sont à notre portée.

L’activité s’est déroulée en trois (3) phases : Apprentissage des différentes thématiques, la mise en application et la transmission, finalement un grand nettoyage.

L’apprentissage, à mon avis humble avis, à la base de la gestion des matières résiduelles (déchets)  passe par l’application des 3RV-E, c’est-à-dire Réduire à la source, Réemployer, Recycler, Valoriser et ultimement Enfouir lorsqu’il n’y a plus d’alternatives!

Et une bonne façon d’apprendre est de favoriser les gestes qui sont à notre portée! Apporter un sac réutilisable au marché, utiliser des gourdes, faire des jus naturels plutôt que les acheter, réutiliser les contenants, transformer les déchets en artisanats et voilà ce n’est pas moi qui le dit c’est eux! Beaucoup plus facile d’appliquer des solutions.

Pour les autres thèmes : étudier les cycles de vie et les temps de dégradation des déchets dans le sol et dans l’eau.  Observer les réactions qui se produisent via le cycle de l’eau lorsque l’on brûle les déchets, trouver des modes de valorisation tels que le compostage, trouver des options de remplacement tels que les contenants de polystyrène par des plats de carton.

Ils sont des apprenants incroyables, j’ai bien aimé le débat entre recyclage et valorisation! C’est vrai, des concepts souvent confondus, mais le plus beau c’est lorsqu’un des participants a conclu que la plus belle valorisation sera celle obtenue par l’individu par la fierté de voir son environnement propre et agréable à vivre ! WOW, ils m’ont impressionné!

Le lendemain, après une courte révision des thèmes, nous sommes allés rencontrer, porte à porte, une bonne partie des habitants et des commerçants afin de les sensibiliser à leur tour ainsi que de les informer de l’activité bénévole de nettoyage du 20 octobre 2018.

Tous les déchets ont été triés. Les matières organiques furent mises à l’écart puisqu’elles se dégraderont.  Plastique, verre, aluminium ainsi que déchets ultimes.  Au final, ce sont les matières biodégradables nos grandes championnes en quantité, ce qui montre une piste de solution intéressante.  Ensuite, les plastiques sous toutes ses formes : bouteilles, sac, pailles… Nous ferons des projets avec ceux-ci, à suivre dans un prochain article. 

Résultat plus que positif! 

Près de cinquante bénévoles sont venus en renfort pour que Gelée soit belle et Propre